Vous êtes un professionnel de la Beauté, du Bien-Être ou du coaching ? Concentrez-vous sur votre métier : 04 28 29 60 14
En savoir plus

Comment arrêter de se dévaloriser? Arrêtez de vous sous-estimer ou de vous auto-critiquer !

Josyane, Coach en Développement personnel du réseau Pozego vous donne ici quelques conseils pour arrêter "radiocritique" et vous positionner sur la station « fan de moi » 

Ne vous est il jamais arrivé de vous approprier des défauts ? De vous traiter de tous les noms, parfois les plus méchants, en vous disant « je suis nul(le), je vais jamais y arriver… » avant une action, ou encore en vous disant «  j’ai été vraiment mauvais(e), comment j’ai pu être aussi nul(le) …» après une action ?

Cela s’appelle « radiocritique » : à ce moment là, vous faites jouer à l’extrême la critique de vous même. 

Alors comment arrêter de se dévaloriser ? 

  1. Faites une liste de tout ce que vous vous dites. Généralement cette liste est facile à écrire car ce sont des paroles que l’on se dit en boucle dans sa tête.
  2. Demandez vous : est ce que cette liste de critiques va m’aider à avancer ? Est ce que je ne pourrai pas trouver autre chose de plus ressourçant et réconfortant ?

Par exemple, une cliente de Josyane, à chaque fois qu’elle ratait quelque chose au travail, se traitait de « grosse baleine ». En plus, elle avait des problèmes de poids ce qui n’arrangeait rien du tout à son moral… Josyane et elle ont essayé de trouver un terme beaucoup plus réconfortant en comprenant bien qu’il est impossible dans une vie de toujours tout réussir et que tout le monde a le droit à l’erreur. Cette cliente s’est rappelée que quand elle était petite et qu’elle se sentait un peu seule, elle faisait un câlin à sa peluche préférée, un lapin. Ainsi, au lieu de dire « grosse baleine », en disant plutôt « petit lapin », elle s’est rendu compte que c’était inconsciemment très réconfortant pour elle. 

Désormais, après une erreur, cette dame se dit « et maintenant mon petit lapin, qu’est ce que je vais pouvoir faire ? », « ne t’inquiète pas mon petit lapin »…. Et ça, c’est « radio fan de moi » !

Apprenez donc à vous récompenser, plutôt qu’à vous flageller. Les choses avanceront ainsi beaucoup plus facilement. Se traiter de « petit lapin », c’est beaucoup plus agréable que de se traiter de « grosse baleine » ! Et pour acquérir ce réflexe, tout n’est qu’une question d’entrainement.

Et vous, quelle est votre expression favorite de « radio fan de moi » ?

 

Réservez une séance de Coaching de Développement personnel pour apprendre à voir la vie du bon côté, gagner en confiance en vous et concrétiser vos projets !