Vous êtes un professionnel de la Beauté, du Bien-Être ou du coaching ? Concentrez-vous sur votre métier : 04 28 29 60 14
En savoir plus

Vous avez du mal à prendre la parole en public ? Vous avez toujours le trac et vous ne savez pas comment le surmonter ? 

PierreCoach en Développement personnel du réseau Pozego, vous donne des conseils sur la manière de mieux surmonter le trac.

Face à une situation anxiogène, nous nous laissons souvent dépasser par nos émotions et réagissons souvent par réflexe (incapacité de parler, baisse du volume de parole, accélération du débit, ou dans des cas plus extrêmes prostration, désir de fuite, etc). En effet, notre cerveau reptilien, se sentant déstabilisé, entraîne alors des réactions automatiques dans une logique de survie et d’urgence. La réaction est rapide et instinctive, et on ne maîtrise plus grand chose dans ces moments là. 

1. Prenez du recul, comprenez vos réactions afin d’être mieux armé(e) pour affronter une situation de trac

Pour retrouver la maîtrise de la situation face au trac, la première chose est de prendre conscience de ce qui vous arrive et de l’action de votre cerveau reptilien en vous. Mettre des mots sur ce qui vous arrive est le premier pas pour s’en libérer.

La conséquence positive de ces quelques secondes d’écoute de soi-même est de donner à votre cerveau le temps nécessaire de faire une réponse qui sera davantage adaptée.

2. Préparez au maximum votre intervention orale

Afin de vous sécuriser à l’oral, préparez votre présentation / discours avec soin et entrainez vous au préalable à la réciter. En effet, le travail de répétition est fondamental pour gagner en sérénité.

3. Repérez les lieux, mettez vous en situation avant votre intervention

En effet, le trac arrive souvent dans des situations d’imprévu. Comprendre cela et limiter les risques d’imprévu aide donc à le réduire. Faites par exemple plusieurs vérifications en amont (volume du micro, vidéoprojecteur qui fonctionne, place de chaque interlocuteur important, etc) qui contribueront à vous sécuriser.

4. Relaxez-vous avant l’intervention

Décontractez vous et respirez profondément avant d’entrer en scène. Cela permettra de bien vous oxygéner le corps et le cerveau. La pratique régulière de ces exercices de respiration est un élément clé pour réduire le trac dans la durée. 

5. Inscrivez vous à un club de théâtre

C’est un excellent moyen de réduire son trac lorsqu’on parle en public, et de s’améliorer rapidement.

 

Grâce à ces astuces, vous réussirez à limiter votre trac lors de situations anxiogènes. Cela vous permettra également de relativiser votre trac, en pensant notamment à ce que Sarah Bernard disait : « le trac vient avec le talent » !

Réservez votre séance de Coaching avec un coach en développement personnel du réseau Pozego pour en finir avec le trac !