Vous êtes un professionnel de la Beauté, du Bien-Être ou du coaching ? Concentrez-vous sur votre métier : 04 28 29 60 14
En savoir plus

L'eau potable est devenue une ressource désormais épuisable… et onéreuse. La récupération des eaux de pluie apparaît donc comme une excellente solution alternative, pour épargner les nappes phréatiques et faire du bien à la planète et à son portefeuille.

L'eau de pluie est naturellement douce. Gratuite, facilement utilisable, elle ne contient ni calcaire, ni autres substances ou produits chimiques ajoutés. Elle n’est pas potable mais peut le devenir avec un système naturel de traitement de l’eau. Elle peut sans problème servir à l'alimentation des sanitaires et permettre de laver le linge avec moins de lessive et sans produit anticalcaire. Elle est idéale pour arroser le jardin ainsi que les plantes d'appartement. Elle peut même servir pour remplir des bassins ou fontaines de jardin.

Il existe différents systèmes de récupération sur le marché, du plus simple au plus compliqué, du moins cher au très onéreux, du plus simple au plus performant. Ils contribuent à alléger notre facture d'eau et à pallier aux problèmes de restriction, lors de la période estivale. 


Véritable solution écologique répondant aux besoins en eau pour le jardin ou la maison, la récupération des eaux pluviales peut se faire sous forme de réservoir, de citerne, de collecteur ou encore de cuve.

On peut retrouver dans les magasins spécialisés, des solutions faciles à mettre en œuvre comme des systèmes de récupération d’eau de pluie, des fontaines à eau ou des cuves destinés à alimenter à terme, soit la maison, soit le jardin, soit les deux. Sachez que des systèmes pour balcons et terrasses existent aussi.

La plupart des récupérateurs d’eau ne sont pas d’une esthétique phénoménale; nous vous conseillons donc de planter des plantes grimpantes devant ou à proximité pour le recouvrir, tout en pensant à ne pas gêner l’accès au robinet.

L'installation d'une cuve de récupération d'eau de pluie provenant des gouttières d'un toit est une alternative intéressante aux puits. Elle permet d'effectuer un geste civique dans la mesure où elle fera office de rétention d'eau pendant les gros orages et participera à la limitation des inondations. Pensez à installer votre cuve plutôt à l’ombre afin d’éviter une trop grande prolifération des algues et des moustiques.


Le plus simple pour récupérer l'eau de pluie est de recourir à un simple récupérateur que vous placerez sous une arrivée de gouttière. Ceci, à défaut d'enterrer dans le sol une grande citerne de récupération, en polyéthylène ou en béton, munie d'un système de canalisation et de pompe pour pouvoir soutirer l'eau. Un système complexe mais hautement efficace. Vous trouverez dans les jardineries et chez les spécialistes différents modèles de cuve, en bois ou en polyéthylène, rondes, rectangulaires, en forme de jarre ou de rocher, avec des capacités allant de 200 à 800 litres. Compter environ 400 litres pour arroser un potager de 100 m² environ. En raison de leur taille, nous vous recommandons vivement de sécuriser ces cuves, notamment afin d’éviter des accidents avec des enfants en bas âge.

Pensez à choisir un récupérateur muni d'un robinet facile d’accès qui favorisera vos arrosages et vos raccords futurs. Si votre cuve est suffisamment grande, associez-lui une pompe à eau, pour que l’arrosage devienne un jeu d’enfant.

Par contre, l’eau récupérée doit être traitée et vous devez scrupuleusement procéder à certaines étapes pour éviter de la souiller. Par exemple, évitez de récupérer de l'eau provenant d'un toit recouvert de toile goudronnée libérant des hydrocarbures. Cela peut s’avérer toxique sur le long terme. En effet, les hydrocarbures contiennent des solvants qui peuvent irriter les muqueuses et la peau et agir sur le système nerveux.

Si votre toit reçoit facilement des feuilles mortes, nous vous conseillons d’installer une grille qui les retiendra dès le départ de la descente de gouttière. Une fois la période estivale passée, pensez à effectuer une vidange de votre cuve, à l’approche de l’hiver et des premières gelées. 


Pour de magnifiques jardins, potagers, balcons, et terrasses, apprenez à avoir la main verte grâce aux Coachs Jardinage du réseau Pozego et réservez votre séance en quelques clics !