Vous êtes un professionnel de la Beauté, du Bien-Être ou du coaching ? Concentrez-vous sur votre métier : 04 28 29 60 14
En savoir plus

Votre plante est depuis très longtemps dans son pot et elle est au bord de l’asphyxie ? Il est temps de la rempoter !

Vous souhaitez agrément votre séjour ou votre balcon avec une plante, sachez que vous pouvez rempoter en toutes saisons. En effet, les plantes achetées en magasin ont poussé dans des pots en plastique, et tout est prévu pour que vous puissiez les replanter sans problème à n'importe quel moment de l'année.

Certaines plantes méritent toute votre attention et il est dommage de les abîmer alors qu’il existe des astuces simples pour leur assurer une bonne longévité.

Votre Coach Jardinage du réseau Pozego vous accompagne pour vous assurer d’avoir les bons gestes et les bons outils face à la nature.

Pour permettre à vos plantes de croître au mieux, un rempotage dans une jardinière ou un pot plus grand est indispensable. Ce sera aussi l'occasion de renouveler le terreau de la plante...

Avant le rempotage, laissez sécher la motte de façon à ce que celle-ci se détache plus facilement du pot, sans abîmer les racines. 

Choisissez un pot avec des trous de drainage, pour laisser une évacuation possible de l'eau, sinon vous risquez d’en mettre trop, de faire stagner l’eau et de faire pourrir les racines. Le nouveau pot doit toujours être supérieur de 10 cm en diamètre à l'ancien.

Attention, si ce sont les pots ronds qui vous attirent, pensez à choisir un pot dont l'ouverture n’est pas plus étroite que la base, à moins que vous ne soyez certain de ne jamais rempoter. En effet, quand les racines auront rempli tout le volume du pot, vous ne pourrez plus sortir la plante sans abîmer celles-ci. 

Si vous optez pour un pot qui a déjà servi, veillez à ce que celui-ci soit propre et vierge de germes de maladies. Plongez-le dans un seau d'eau contenant de l'eau de javel. Grattez les mousses et la saleté, puis rincez à l'eau.

Disposez au fond, une fine couche de graviers ou de billes d'argile sur 5 cm, afin de faciliter l'évacuation de l'eau et qui apportera une bonne oxygénation des racines.

Ajoutez le terreau (un terreau universel fera très bien l’affaire) au fond du pot ou de la jardinière, de façon à pouvoir y placer la plante. Enfoncez la plante dans le terreau en tassant légèrement pour qu'il n'y ait pas de poches d'air nuisibles aux racines.  Arrosez copieusement.

S’il s’agit d’une plante grasse, ajoutez de la tourbe au terreau, mêlée à une poignée d'engrais à action lente et à action rapide. La tourbe se comporte comme une éponge. Lorsque vous arrosez, elle absorbe et stocke l'excédent d'eau qu'elle restitue ensuite progressivement aux racines. Cette humidification lente dissout peu à peu les engrais, au fur et à mesure des besoins de la plante. Vous la dynamiserez ainsi dès le départ et lui apporterez de bons nutriments pour repartir dans son nouvel environnement.


A vous de jouer !

Pour de magnifiques jardins, potagers, balcons, et terrasses, apprenez à avoir la main verte grâce aux Coachs Jardinage du réseau Pozego et réservez votre séance en quelques clics !