Vous êtes un professionnel de la Beauté, du Bien-Être ou du coaching ? Concentrez-vous sur votre métier : 04 28 29 60 14
En savoir plus

Vous voulez préparer votre corps pour l'accouchement ? Vous avez besoin de conseils car vous appréhendez ce moment ? 

Préparez vous à l'accouchement grâce à l'apprentissage du yoga avec ces exercices de respiration.


Les exercices de respiration sont les plus adaptés pour relaxer le dos, les tensions et soulager la douleur.

Positionnez vous sur le dos, les jambes fléchies (comme pour un accouchement) et posez les mains sur votre ventre pour ressentir naturellement les effets de ces exercices.

1. Pour soulager les douleurs dans le bas de votre dos :

Inspirez et laissez lentement votre ventre se gonfler, sans forcer la respiration. Mentalement, imaginez tranquillement que votre ventre prend son espace, son volume              .

Expirez ensuite toujours lentement, rétrécissez votre ventre et accompagnez mentalement ce lâcher prise en pensant à un grand soupir.

Recommencez plusieurs fois cet exercice en imaginant les mouvements d’une vague au bord d’une plage, qui monte doucement, puis qui disparaît tranquillement.

Dans cette position, cet exercice vous procurera comme un massage qui détendra le bas du dos et qui soulagera votre douleur pendant votre accouchement. Il sera utilisé entre les périodes de contraction pour vous permettre de vous détendre et d’apaiser les tensions.

 

2. Pour préparer la poussée et l’expulsion :

Toujours en position allongée, cet exercice de respiration vous amène à préparer une poussée en même temps que vous expirez. Pour cela, après avoir effectuer une grande inspiration, contractez votre périnée en poussant vers l’extérieur, en appuyant le poids du corps sur le bas du bassin. Recommencez cet exercice à chaque fois que vous préparez une poussée.

 

3. Pour faciliter la libération de l’accouchement :

Si jamais la libération ne se faisait pas assez rapidement, vous pouvez utiliser vous même un point de shiatsu. Posez votre pouce entre le pouce et l’index de votre autre main, et appuyez de manière assez ferme à cet endroit. N’hésitez pas à appuyer franchement pour bien solliciter le point et maintenant la pression assez longtemps, en inspirant longuement, et en expirant profondément. Intensifiez la pression pendant l’expiration. Faites de la même manière cette pression sur l’autre main.

 

Si vous sentez que l’enfant ne descend pas assez, utilisez une induction, une pensée intérieure pour l’aider à se placer vers le bas et faciliter un lâcher prise grâce à des visualisations mentales. Par exemple, ensez à un grand couloir, à une sortie bénéfique, à une libération, un grand trajet de lumière…

Vous voulez gagner en souplesse, en sérénité et en tonicité ? Réservez en quelques clics une séance de Yoga ! Votre professeur vous enseignera le yoga en s'adaptant à votre niveau, et établira avec vous un programme personnalisé pour faire des exercices en toute autonomie. Seule ou entre ami(e)s, découvrez tous les bienfaits du yoga !