Vous êtes un professionnel de la Beauté, du Bien-Être ou du coaching ? Concentrez-vous sur votre métier : 04 28 29 60 14
En savoir plus

Vous recherchez des solutions de référencement pour votre spa, votre institut ou votre activité et vous ne savez pas quelle offre choisir au milieu des milliers de prestataires web sur Google ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e) ! 

Depuis le démarrage du e-commerce au début des années 90,  les commerçants souhaitant lancer leur site web ont très vite compris qu’un bon positionnement sur les moteurs de recherche était le nerf de la guerre. Très vite, ils se sont soit dotés d’une équipe dédiée de référenceurs, soit entourés de partenaires spécialisés en référencement. Leur mission ? Mener à bien trois activités quotidiennes ayant comme seul objectif la première page tant convoitée sur Google : 

1. Optimiser le contenu des pages de leur site, en s’assurant que tous les mots clés liés à leur activité y figurent bien, de manière répétée et cohérente (par exemple pour un spa, les mots clés « soin de beauté pour le corps » ou encore « massage aux huiles chaudes » sont un must !). Ils se concentrent également sur la mise en place d’un bon « maillage interne », technique imparable pour guider l’internaute sur les pages de vente de produits ou services et améliorer le positionnement de votre site sur Google. 

2. Inonder le web d’articles d’expertise contenant ces mêmes mots clés, et contenant des liens redirigeant vers leur site. Google notamment regarde de très près grâce à son fameux « robot » la quantité et la qualité des articles redirigeant vers les sites des commerçants. Plus les articles sont nombreux, plus les mots clés sont présents au bon endroit dans l’article, plus les liens sont pertinents (par exemple un article sur « les différents produits anti-âge » qui propose un lien vers une page de votre site proposant à la vente des soins anti-âge est un lien cohérent de qualité), et mieux le site sera noté par Google.

Deux bonnes pratiques : 

-  Créer des partenariats avec des sites ou blogs à forte renommée afin de leur proposer de publier vos articles : la note de Google sera d’autant plus élevée si le site publiant l’article est un site d’autorité.

-  Créer votre propre blog et publier un minimum de deux articles par semaine.

Deux mauvaises pratiques :

-  Faire appel à des « robots référenceurs » qui proposent pour un tarif défiant toute concurrence d’inonder automatiquement le web d’articles (mal écrits !!) redirigeant sur votre site, sur des centaines de blogs et sites web soit disant de qualité. Ces offres de référencement low-cost abreuvent le web mais sont très dangereuses à la fois pour votre image de marque, mais aussi pour votre positionnement sur Google qui déteste ces méthodes de paresseux…et black-list la plupart de ces sites.

-  Le copier-coller suicidaire ! Les articles redirigeant vers votre site doivent être 100% exclusifs, sinon attention au carton rouge de Google ! Le « duplicate content » est à bannir totalement. 

3. Publier régulièrement sur les réseaux sociaux des messages contenant toujours ces mots clés et des liens de redirection vers votre site. Attention à toujours avoir le bon ton et à publier des messages de qualité…Et pas plus d’un par jour pour ne pas lasser vos fans !! 

Vous le comprenez, le référencement est un métier à part entière, et oui, pour être efficace il faut y passer beaucoup de temps et surtout éviter les raccourcis tentants tels que les robots automatiques, les copier-coller… Ce constat est particulièrement vrai pour les professionnels de la beauté car la concurrence est rude. Par exemple, la seule recherche « trouver un spa à Paris » génère plus de 790 000 résultats sur Google…Pour être en tête de liste, il vous faut donc lutter contre 789 999 autres sites web concurrents au votre… 

Un conseil donc : si vous êtes un professionnel de la beauté, si vous tenez un spa ou un institut par exemple, ne vous lancez pas tout seul dans des actions de référencement au risque d’y passer des heures par jour, ou alors d’avoir très peu de résultats. En fonction de votre budget, soit faites appel à une agence web ayant pignon sur rue (budget élevé avec un minimum de 500 euros par mois), soit faites appel à des partenaires déjà bien positionnés sur votre marché et pouvant promouvoir votre activité sur leur propre site : par exemple Pozego.fr qui fait tout ce travail pour vous, et dont l’équipe dispose d’années d’expérience. A chacun son métier !