Vous êtes un professionnel de la Beauté, du Bien-Être ou du coaching ? Concentrez-vous sur votre métier : 04 28 29 60 14
En savoir plus

Courbatures, douleurs musculaires … comment éliminer les tensions musculaires qui parfois gâchent votre quotidien ?

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine des tensions musculaires : sédentarité, faux mouvements, prise de poids, contrariété intense…

Quelle que soit leur origine, ces tensions musculaires provoquent un état de fatigue, des douleurs et une irritabilité difficiles à vivre au quotidien.

Comment éliminer les tensions ? Grâce à des méthodes et des exercices destinés à décontracter les muscles douloureux, à relancer la circulation sanguine et à stimuler la tonicité musculaire.

- La chaleur :  elle favorise la circulation sanguine, augmente l’oxygène dans les tissus musculaires accélère l’élimination des substances métaboliques responsables de la douleur ; la chaleur soulage et permet au muscle endolori de retrouver un peu de souplesse.

- Les massages : des pressions douces et lentes dénouent les tensions, favorisent la circulation sanguine, assouplissent les articulations et tonifient les muscles.

- Les étirements : ils ne sont pas réservés à l’échauffement avant ou après l’effort sportif ! Ils permettent d’assouplir les muscles, de gagner en élasticité et soulagent les effets du stress.  

- L’alimentation : on ne le dira jamais assez : une alimentation saine et équilibrée participe à la bonne santé de nos muscles : les vitamines, minéraux, oligoéléments et protéines aident les muscles à mieux réagir aux différentes sollicitations que nous leur imposons.

Pour éliminer les tensions, il convient également d’éviter le plus possible les mouvements brusques, de rester immobile trop longtemps, les mauvaises positions, les activités physiques trop intenses, les expositions trop brutales au chaud ou au froid…

Pour soulager immédiatement certaines douleurs et par exemple éliminer les tensions musculaires au niveau du haut du dos et des épaules, croisez vos mains derrière la tête en gardant les coudes écartés puis poussez les coudes vers l’arrière comme si vous vouliez que vos omoplates se touchent, maintenez la position entre 8 et 10 secondes, relâchez et répétez 3 fois.