Vous êtes un professionnel de la Beauté, du Bien-Être ou du coaching ? Concentrez-vous sur votre métier : 04 28 29 60 14
En savoir plus

Il existe de nombreuses méthodes pour en finir avec le tabac Comment arrêter de fumer grâce à la sophrologie ?
La sophrologie est une médecine douce ou dite alternative qui permet de retrouver l’harmonie entre le corps et l’esprit, basée notamment sur la visualisation et la pensée positive.

Avant toute chose, le sophrologue va s’entretenir longtemps avec son patient afin de recueillir un maximum d’informations sur sa relation au tabac : depuis combien de temps fume t-il, pourquoi fume t-il, combien de cigarettes par jour etc. A ce stade il est évidemment indispensable d’être parfaitement honnête !
En sophrologie le patient n’est jamais passif, il travaille en coopération avec le sophrologue dont la voix va guider la séance. Le patient est toujours conscient de ce qui se passe. Le sophrologue va juste le plonger dans un état de relaxation profonde afin de lui permettre de relâcher ses tensions corporelles et d’avoir l’esprit suffisamment ouvert aux suggestions positives que le sophrologue va lui faire. Celles-ci ont pour but de modifier les représentations morales que le patient a vis-à-vis du tabac et de son « statut » de fumeur.

Il est plus facile d’arrêter de fumer grâce à la sophrologie car des exercices de respiration pourront également être pratiqués afin d’éliminer le stress lié à l’arrêt du tabac et de prendre conscience de notre capacité à respirer, à remplir nos poumons d’oxygène et retrouver le plaisir de respirer tout simplement. En effet, arrêter de fumer grâce à la sophrologie permet de détacher la sensation de plaisir liée au tabac, les cigarettes deviennent de moins en moins nécessaires, le dégoût du tabac s’installe et de nouvelles envies se présentent.
Arrêter de fumer grâce à la sophrologie limite les risques de rechute puisque le lien corps-esprit est renoué, et quand la conscience du corps s’impose, il devient quasiment impossible de lui imposer quelque chose qui l’empoisonne un peu plus chaque jour. La sophrologie active le besoin de liberté du corps et de l’esprit.